:::: MENU ::::
Actualités

CNA Avis 78: Alimentation en milieu hospitalier

13/11/2017
 

Le Conseil National de l’Alimentation (CNA) dans son avis n° 78 préconise une nouvelle vision de l’alimentation en milieu hospitalier pour, en particulier, lutter contre la dénutrition des patients.

Cet avis formalise 32 recommandations qui couvrent tous les aspects de la restauration: rôle de l’alimentation dans le processus de soins, rôle des personnels, lieux de restauration, organisation de la prestation et de sa logistique, gestion économique, etc

Cliquer ici pour lire le résumé (4 pages)

Cliquer ici pour l’avis complet (87 pages)

Source : restolegis.fr

IGAS: Évaluation du PNNS et du PO

10/11/2017
 

L’IGAS (Inspection Générale des Affaires Sociales) a publié un rapport d’évaluation du PNNS (2011-2015) ainsi que du plan obésité (PO). Il en ressort que ces plans à l’origine très innovants et prometteurs se sont « assoupis » faute d’actions interministérielles et de financements.

Pour l’avenir l’IGAS recommande de donner une priorité effective à la réduction des inégalités sociales de santé et de prendre en compte les apports des sciences sociales et le savoir faire des acteurs locaux.

Malgré ses 135 pages ce rapport se doit d’être lu par tous ceux qui  ont en charge la nutrition et son éducation.

Cliquer ici pour le résumé du rapport

Cliquer ici pour le rapport complet

 

Source : restolegis.fr

Agrément sanitaire Cuisine centrale : fiche sectorielle

03/11/2017
 

La DGAL a édité une fiche sectorielle relative à l’agrément sanitaire des cuisines centrales. Cette fiche complète en particulier l’instruction technique DGAL/SDSSA/2016-355 du 19 août 2016.

L’accent est mis sur l’utilisation du terme de cuisine centrale non pas uniquement pour le restauration collective mais également pour la restauration commerciale.

Cliquer ici pour accéder à la fiche

 

Source : restolegis.fr

Vade-mecum d’inspection de l’hygiène des denrées alimentaires

26/10/2017
 

A la suite de l’entrée en vigueur de la réglementation européenne en 2006, appelée communément le Paquet Hygiène, des outils d’inspection ont été créés par la direction générale de l’Alimentation (DGAL) pour tous les domaines de la sécurité sanitaire des aliments. Ces outils d’inspection ont pour vocation d’harmoniser les pratiques et les évaluations des inspecteurs des Directions Départementales (de la Cohésion Sociale et) de la Protection des Populations (DD(CS)PP) et des Directions de l’Agriculture, de l’Alimentation et de la Forêt (DAAF) au niveau national ; ils sont rendus publics dans un souci de transparence envers les opérateurs du secteur alimentaire.

Depuis le 1er février 2016, une nouvelle version des outils d’inspection est entrée en vigueur. Après une consolidation en février 2017, elle comporte les éléments suivants :

  • une grille d’inspection commune (PDF, 70.47 Ko) à l’ensemble des établissements du domaine de la sécurité des aliments. Elle comporte 7 chapitres subdivisés en plusieurs items évalués en fonction de leur conformité par rapport aux exigences réglementaires et au plan de maîtrise sanitaire de l’opérateur. Certains items et/ou chapitres sont sans objet selon la filière évaluée,
  • un  vademecum commun (PDF, 2.1 Mo) à l’ensemble des établissements du domaine de la sécurité des aliments. Il précise notamment les différents points à contrôler pour chaque item considéré, et l’évaluation appropriée à un constat donné. Son introduction ainsi que son glossaire définissent entre autres la responsabilité des professionnels et le rôle des inspecteurs, et le déroulement de l’inspection,
  • un vademecum sectoriel pour chaque filière, précisant d’une part les points spécifiques de contrôle de celle-ci, et d’autre part les items et/ou chapitres de la grille sans objet pour cette filière.

Dans une démarche d’amélioration continue, ces outils évoluent régulièrement et sont donc mis à jour fréquemment sur le site internet du ministère.

Pour en savoir plus : http://agriculture.gouv.fr/alimentation/securite-sanitaire

Biodéchets: guide de bonnes pratiques en restauration

18/09/2017
 

Le GECO et l’ADEME ont publié un guide pour la gestion des biodéchets en restauration.

Cliquer ici pour accéder au guide (source GECO Food Service).

Projet norme ISO 22000 (2017)

15/09/2017
 

L’AFNOR annonce sur son site la mise en vente du projet de la nouvelle norme ISO 22000 PR NF EN ISO 22000 Juin 2017: Systèmes de management de la sécurité des denrées alimentaires – Exigences pour tout organisme appartenant à la chaîne alimentaire.

Le saviez-vous ?

06/07/2017
 

Le ministère de l’agriculture est organisé en quatre directions d’administration centrale (alimentation, enseignement et recherche, performance économique et environnementale des entreprises, pêches maritimes et aquaculture) dont l’action est coordonnée par un secrétariat général :

– Le secrétariat général assure la gestion des ressources humaines, les affaires financières, l’organisation des services, l’information et la communication, la statistique agricole et la prospective, les affaires juridiques et pilote la politique de modernisation du ministère.

– La Direction générale de l’alimentation (DGAL) veille à la sécurité et à la qualité des aliments à tous les niveaux de la chaîne alimentaire, ainsi qu’à la santé et à la protection des animaux et des végétaux, en coordination avec les services de l’État en régions et départements et avec les différents acteurs concernés : professionnels du monde agricole, associations, consommateurs…Elle met en œuvre, avec les services du ministre de l’économie et le ministre des solidarités et de la santé, la politique relative au contrôle de la qualité et de la sécurité sanitaire des produits agricoles et alimentaires.

– La direction générale de l’enseignement et de la recherche met en œuvre la politique en matière d’enseignement agricole et de formation continue et participe à la définition et à l’animation de la politique en matière de recherche agronomique, biotechnologique et vétérinaire.

– La direction générale de la performance économique et environnementale des entreprises (DGPE) a remplacé la direction générale des politiques agricole, agroalimentaire et des territoires (DGPAAT) depuis le 1er mai 2015.

– La Direction des Pêches Maritimes et de l’Aquaculture (DPMA) élabore et met en œuvre la politique en matière de pêches maritimes, de produits de la mer et d’aquaculture marine et continentale. Elle contribue aux négociations internationales et communautaires relatives à cette politique. Le ministre de l’agriculture et de l’alimentation a autorité sur la direction des pêches maritimes et de l’aquaculture en vertu du décret du 24 mai 2017.

Source : agriculture.gouv.fr

Dons alimentaires : Arrêté du 12 avril 2017

25/06/2017
 

Est paru au JORF un arrêté qui limite les dons  de denrées alimentaires d’origine animale aux seules denrées préemballées selon la définition du règlement (UE) 1169-2011.

Cliquer ici pour accéder à l’arrêté.

NDLR: Le don de barquettes de DAOA produites par des cuisines centrales hospitalières (ou autres) pourrait ne plus être possible dans la mesure où la DGCCRF considère que ces barquettes dans certains cas ne sont pas des denrées préemballées (à suivre).

 

Source : restolegis.fr

Contrôle des températures en livraison/réception

14/06/2017
 

La DGAL a publié  la note de service DGAL/SDSSA/2017-425 relative à un protocole de contrôle des températures des DAOA réfrigérées au stade de leur livraison/réception. Ce protocole a été établi par des professionnels du transport frigorifique en collaboration avec la DGAL.

Ce protocole doit éviter les différends  lors des réceptions de DAOA.

On notera que les thermomètres à visée infrarouge ou laser ne peuvent pas être  utilisés.

Cliquer ici pour accéder à la note de service.

Source : restolegis.fr

Sécurité sanitaire des aliments

08/06/2017
 

L’Opération Alimentation Vacances (OAV), qui a débuté le 1er juin et qui se déroulera jusqu’au 15 septembre, permettra de renforcer les contrôles en matière de sécurité sanitaire des aliments dans les secteurs de la restauration et des commerces alimentaires, notamment ceux qui connaissent un pic d’activité estival.

 

Pour plus d’informations sur l’OAV : Surveillance des denrées alimentaires, contrôle et gestion des alertes sanitaires

Sécurité sanitaire des aliments : renforcement des contrôles pendant la période estivale