:::: MENU ::::
Actualités

Des exigences renforcées pour la nouvelle version de la norme ISO 22000

28/09/2018
 

RHB Consultants proposent des missions d’accompagnement pour l’obtention de la norme ISO 22000 en restauration collective, des diagnostics initiaux afin d’évaluer le niveau de conformité à la norme ISO 22000 et des audits externes.

N’hésitez pas à nous consulter.

L’ISO 22000, norme volontaire internationale sur le management de la sécurité des denrées alimentaires utilisée par 600 organisations en France (30 000 dans le monde), a évolué et dispose d’une nouvelle version en 2018.

Si son objectif reste le même – à savoir aider les entreprises à garantir des produits et des aliments sûrs – ses exigences sont renforcées en matière de management. Sa nouvelle version permet de prévenir, éliminer et maîtriser les dangers d’origine alimentaire et ce, du site de production jusqu’au lieu de consommation. Et parce que la maîtrise opérationnelle de la sécurité alimentaire concerne tout le monde, la nouvelle ISO 22000 implique désormais la direction, et non plus uniquement les équipes de production, maintenance et logistique. La direction doit en effet engager un travail de réflexion pour définir le contexte dans lequel s’inscrit l’organisme, identifiant le enjeux internes et externes ayant éventuellement un impact sur la sécurité des produits. « Cette démarche managériale est commune à celle qu’une organisation impulsera si elle utilise l’ISO 9001 pour la qualité, l’ISO 14001 pour l’environnement et l’ISO 45001 pour la santé et la sécurité au travail », explique Stéphanie Tiprez, chef de projet Afnor en normalisation. « Toutes les normes de systèmes de management impliquent totalement la direction pour développer une approche préventive et s’assurer que l’organisation en place permet d’atteindre les objectifs escomptés ».

Plusieurs exigences propres à la maîtrise opérationnelle de la sécurité alimentaire ont également été réécrites. Concernant la méthode HACCP, la nouvelle norme est relativement ferme, clarifiant les concepts de Programmes Prérequis, Programmes Prérequis Opérationnels et Points Critiques pour la Maîtrise. L’approche PDCA (Plan Do Check Act) est quant à elle requise pour le système de management global et au niveau de l’HACCP.

Au final, cette nouvelle norme devrait apporter, à terme, des processus améliorés, une meilleure planification, un travail d’équipe facilité, des infrastructures et des compétences améliorées ainsi qu’un leadership renforcé de la direction.