:::: MENU ::::
Actualités

Focus sur le 3ème âge

03/07/2014
 

L’Europe est actuellement la région la plus « seniorisée » au monde, en 2010, 16.2 % de personnes âgées de plus de 65 ans y habitaient.
Aujourd’hui, la France compte environ 65 360 000 habitants. 17.5% de la population a plus de 65 ans et près d’un habitant sur dix a au moins 75 ans, avec une espérance de vie estimée à 81 ans, contre une moyenne de 75 ans pour le reste d’Europe.

Il va donc sans dire que l’alimentation dans les maisons médicalisées pour le 3ème âge est un sujet de plus en plus prépondérant dans le domaine de la restauration collective.

Un focus sur le site www.cuisinecollective.fr, très complet, nous donne un aperçu de la situation en France et quelques conseils à retenir :
1- « Aimer avec passion son métier ». Pascal Bothorel, chef-gérant cuisinier dans l’Ephad de l’Association Jeanne Guernion
à St Brieuc 
(22000).
2- Composer des menus variés pour couvrir les besoins nutritionnels.
3- Etre toujours en relation avec le résident, soit en venant leur parler lors des repas, soit par des questionnaires écrits. Créer des liens diminue les inquiétudes des résidents et motive le personnel.
4- Connaître les résidents, leur milieu social, professionnel, leur religion, leurs habitudes et préférences, leurs goûts et dégoûts.
5- Assouplir les régimes restrictifs.
6- Laisser les résidents participer au service, dresser la table et la desservir pour les aider à mieux s’intégrer à la vie de la communauté.
7- Les informer sur l’utilisation des produits locaux, bio, fait maison, impliquez-les à la commission des menus.
8- Aménager les salles à manger, en salles de restaurant soignées en choisissant un matériel adapté, (petites tables pour favoriser la communication, chaises avec accoudoir, vaisselle en porcelaine etc.).
9- Veiller à ce que les résidents soient dans de bonnes conditions physiques en faisant des bilans sur leurs capacités fonctionnelles et sensorielles.
10- Soigner la présentation des plats. Ne pas oublier le service à l’assiette en étant vigilant sur les quantités, mais il ne peut pas convenir à toutes les personnes.
11- Ouvrir les portes aux parents, aux enfants des écoles et casser la routine en organiser rencontre et fêtes.
12- Inciter à faire une activité physique presque chaque jour.
13- Inciter à boire, en moyenne 8 verres, plus le bol du matin et la soupe du soir.
14- Dans l’idéal, associer les résidents aux activités concernant la cuisine les emmener faire les courses, éplucher les légumes, participer à des ateliers cuisine.
15- Proposer des activités autour de l’alimentation.

Notre équipe de consultants en restauration collective est à votre disposition pour vous aider à élaborer votre menu et à respecter les normes d’hygiène et de diététiques et pour réaliser divers audits liés au métier de la restauration. N’hésitez pas à nous contacter !